Société

NÎMES Un concours pour dire « Non au harcèlement »

Des élèves du lycée Saint-Vincent de Paul ont participé à un concours d’affiche et de vidéos sur le thème du harcèlement à l’école.

Les vidéos ont été diffusées aux élèves et leurs parents photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Sept classes de seconde et une de première se sont mobilisées pour créer des vidéos et des affiches avec comme mot d'ordre « Non au harcèlement ».

C’est 34 affiches et 5 vidéos qu’il a fallu départager au lycée Saint-Vincent de Paul de Nîmes. Près de 200 élèves ont participé à ce concours. Après une exposition des affiches, les élèves présents et leurs parents ont assisté à la projection des vidéos. Ensuite, tous étaient conviés à débattre sur le sujet du harcèlement.

Lors de ces échanges ce sont surtout les adultes qui ont pris la parole. Un père s’est souvenu de son adolescence : « Nous n’avions pas forcement conscience de faire du mal, à notre époque ». Une maman est intervenue pour souligner que « nous avions la chance de ne pas avoir les réseaux sociaux. Aujourd’hui, quand on est différent, on est stigmatisé. Les jeunes ne sont pas très tolérants ».

Au centre, l'affiche nîmoise qui a été retenue (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Magalie Enjolras, enseignante en science médicaux sociale, faisait partie de l'encadrement du projet nîmois. Elle rappelle qu'il y avait quelques conditions à respecter. « Les affiches étaient libres mais il y avait des mentions obligatoires comme faire apparaître le numéro vert (NDLR, 3020), soit le nom du site de l’Éducation nationale, soit le bandeau "non au harcèlement". Pour les deux projets nîmois sélectionnés, le concours se poursuit car leurs productions ont été envoyées au référent harcèlement du rectorat de Montpellier. Il leur faut désormais franchir le niveau régional.

Mesdames Provot, Thomas et Enjolras ont encadré le concours nîmois (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Un jury académique remettra un prix « coup de cœur » d’une valeur de 1 000€ et il sélectionnera les nommés pour le jury national. Une cérémonie officielle des remises des prix nationaux aura lieu à Paris en mai 2019. Les lauréats nationaux (une affiche et une vidéo) recevront chacun un prix de 2 000€ pour accompagner la mise en œuvre de leur projet. Tous les supports de communications produits par les élèves seront utilisés comme outils de présentation.

Norman Jardin

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité