EconomieSociété

OCCITANIE Les créations d’emplois en hausse dans le privé au 3e trimestre 2019 mais…

(Photo d'illustration : Anthony Maurin/Objectif Gard).

Au troisième trimestre 2019, les effectifs salariés du secteur privé ont progressé de 0,2% en Occitanie et de 0,1 % dans le Gard. Mais les créations d'emplois ont toutefois été deux fois moins nombreuses qu’au trimestre précédent et près de quatre fois moindres qu’au premier trimestre 2019.

Les chiffres restent positifs en région comme dans le département, mais sont toutefois révélateurs d’un net ralentissement dans l’emploi privé au troisième trimestre 2019 par rapport aux deux premiers de l’année. Selon une étude de l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) réalisée à partir de données collectées par l’Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales (Ursaaf), les effectifs salariés du secteur privé ont progressé de 0,2 % en Occitanie soit 2 900 postes créés entre le mois de juillet et celui de septembre 2019.

Les créations d'emplois ont toutefois été deux fois moins nombreuses qu’au trimestre précédent et près de quatre fois moindres qu’au premier trimestre 2019. Des chiffres qui se confirment au niveau départemental, soit 0,4% entre janvier et mars, 0,2% d'avril à juin et 0,1% entre juillet et septembre 2019.

Le repli se poursuit dans l'industrie

Dans le Gard, l’emploi est en hausse dans la construction et le tertiaire mais le repli se poursuit dans l’industrie avec une perte de 280 postes sur un an (-1,2%). En région, il s’agit du premier trimestre sans création de postes dans ce secteur depuis quatre ans. Sur un an, la croissance des effectifs ralentit mais l’industrie a tout de même créé 2 700 postes soit une hausse de 1,3 % contre 0,5 % au niveau national.

Dans l’industrie régionale, seule la fabrication de matériel de transport crée de l’emploi sur trois mois (+0,7 %) avec + 1 500 postes en un an. L’industrie agro-alimentaire accuse en revanche une perte d’effectifs depuis le mois d’avril 2019, soit -0,2 % sur trois mois après -0,1 %.

Les secteurs de l’énergie, du traitement de l’eau et des déchets (-0,4 %) et des biens d’équipement (-0,2 %) sont également concernés par ce déclin lors du troisième trimestre 2019 mais restent créateurs d’emplois sur un an (respectivement +1,8 % et +1,1 %, soit 700 postes au total). La fabrication d’autres produits industriels subit aussi ce ralentissement et demeure le moins dynamique sur un an, avec seulement +0,2 %.

A contrario, les activités informatiques restent particulièrement porteuses (+6 %) en région. La croissance de leurs effectifs sur un an soit + 1 900 postes est toutefois moins forte que lors des douze mois précédents (+ 3 250).

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité