Bagnols-UzèsEconomie

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Un coup de pouce de 10 000 € pour le restaurant « Coeur d’artichaut »

Le quatrième restaurant Coeur d'Artichaut a ouvert le 19 mai à Villeneuve-lez-Avignon. L'établissement de 40 couverts est géré par Irène et Sarah. (Marie Meunier / Objectif Gard)

279 jours. C'est le temps que sont restés fermés les restaurants depuis le début de la crise sanitaire. La société marketing Vistaprint a donc décidé de donner un coup de pouce aux restaurateurs via l'initiative "99 jours de design", soutenue par le chef Philippe Etchebest. 

Elle permettra à dix tenants d'établissements français de toucher une bourse de 10 000 € et de refondre entièrement leur identité de marque (nouvelle charte graphique, nouveau logo, nouvelles cartes de menu...). Avec l'appui de l'association reconnue d'utilité publique "Réseau entreprendre", Vistaprint a sélectionné les cinq premiers lauréats français. Ils se sont basés sur plusieurs critères : réel besoin de rebranding ou refreshing de leur marque, taille de l’entreprise, nombre de salariés et date d’ouverture (car certains ont eu la malchance de lancer leur activité juste avant la crise)...

Parmi les cinq premiers lauréats figure "Coeur d'artichaut", la nouvelle adresse villeneuvoise lancée le 19 mai dernier. Pile pour la reprise des restaurants. C'est le quatrième établissement "Coeur d'Artichaut" ouvrant dans les environs après Avignon et Orange. Celui-ci est installé au sein de la Maison Coach et propose une carte variant au gré des saisons... et de l'humeur de la cheffe. "Tous les un ou deux mois, ça change", lance Irène Iritchka.

On y trouve des produits locaux, bio et des saveurs dépaysantes. En ce moment, on peut par exemple se régaler d'une panna cotta au matcha ou du bagel avocat et halloumi. Que des plats sains mais gourmands et souvent végétariens. "J'ai fait une formation cuisine italienne en travaillant beaucoup les pâtes fraîches, la foccacia... J'ai aussi beaucoup voyagé, ça se ressent dans mes plats", explique la cheffe. Il ne faut pas manquer la formule brunch proposée le dimanche.

"Ça nous offre une belle visibilité, c'est un coup de projecteur global"

Après sept ans dans le domaine de la communication et de l'événementiel, la jeune femme de 28 ans endosse le tablier pour son premier poste en cuisine. Elle est aidée de Sarah, 22 ans, au service et maître dans l'art des boissons très créatives. L'éco-responsabilité est très ancrée dans l'ADN de cet établissement où même les tickets de caisse sont en papier recyclé.

Pour les deux jeunes associées, l'initiative "99 jours de design" est une précieuse aide : "Ça va nous permettre de nous lancer plus confortablement. Les débuts d'un restaurant ne sont jamais faciles. C'est rarement l'explosion, surtout avec le contexte actuel. C'est agréable de disposer d'un peu de trésorerie", exprime la cheffe villeneuvoise.

Ses deux patrons, Julien Wavrant et Alexia, ont postulé au mois de juin. Ils ont appris que leur restaurant villeneuvois était sélectionné début juillet. En ce moment entre 200 et 300 graphistes américains sont à pied d'oeuvre pour créer ce qui deviendra le nouveau logo de l'établissement. Ils espèrent ensuite pouvoir le décliner en tee-shirts, en tabliers personnalisés... "Ça nous offre une belle visibilité, c'est un coup de projecteur global", se réjouit la cheffe villeneuvoise.

Marie Meunier

"Coeur d'Artichaut", 2 chemin de la Savoye, à Villeneuve-lez-Avignon. Ouvert les mercredis et samedis de 9h à 17h et le dimanche pour le brunch de 11h à 15h. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité