Publié il y a 1 an - Mise à jour le 03.03.2023 - AS - 2 min  - vu 626 fois

NÎMES Bernard Angelras réélu à la présidence de l’Institut Français de la Vigne et du Vin

Bernard Angelras

Bernard Angelras reste le président de l’Institut Français de la Vigne et du Vin

- Photo Archives Anthony Maurin

Le nouveau Conseil d’administration a élu ce 1er mars 2023, Bernard Angelras à la présidence de l’Institut Français de la Vigne et du Vin. Vigneron en Costières de Nîmes, Bernard Angelras entame ainsi son troisième mandat avec une conviction forte : l'innovation est essentielle pour bâtir la viticulture du futur, assurer la pérennité du métier et la relève des nouvelles générations. Le Conseil d’administration voit les présidents régionaux de l’IFV fortement renouvelé.

“Aujourd’hui, le cap est mis sur le changement climatique. C’est un sujet central qui englobe tous les défis de la viticulture du moment pour assurer sa durabilité.” explique Bernard Angelras. Il compte ainsi poursuivre la feuille de route en faveur du changement climatique entamée lors de son précédent mandat, qui s’est concrétisée par la stratégie de la filière viticole face au changement climatique. En complément de l’action nationale, c’est au niveau régional que l’ambition d’innovation doit se déployer pour inventer de nouveaux modèles au côté des interprofessions, des ODG et de la coopération. Sans oublier la place du vigneron dont le rôle d’expérimentateur devient primordial pour la validation et la diffusion des solutions.

La protection des cultures et l’agroécologie font l’objet d’une mobilisation des équipes IFV entamée depuis des années. Le risque d’impasse technique sur certaines molécules est majeur pour la pérennité de la viticulture française. Les solutions techniques en accord avec les attentes sociétales et assurant la durabilité des exploitations nécessitent du temps de recherche. “Il faut continuer de bâtir avec les pouvoirs publics une feuille de route de l’innovation pour que toute évolution du métier soit accompagnée. J’insiste : il ne doit pas y avoir de changement sans accompagnement” déclare Bernard Angelras.

Composition du Bureau :

Bernard Angelras, président IFV, CNAOC

Jérôme Despey, vice-président, FNSEA

Bernard Farges, vice-président, CNIV

David Amblevert, vice-président, FFPV

Thiébault Hubert, membre du bureau, Bassin Bourgogne, Beaujolais, Jura, Savoie.

Valérie Closset, membre du bureau, CNAOC

Denis Carretier, membre du bureau, Chambres d’agriculture

Fabien Castelbou, membre du bureau, Vignerons coopérateurs de France

Présidents régionaux au titre des bassins et régions viticoles :

Jean-Daniel Hering, administrateur IFV, Alsace

Jérémy Ducourt, administrateur IFV, Aquitaine

David Gaudinat, administrateur IFV, Champagne

Thiébault Hubert, administrateur IFV, Bassin Bourgogne, Beaujolais, Jura, Savoie.

François Bodin, administrateur IFV, Charentes-Cognac

Josée Vanucci Couloumere, administratrice, Corse

Jean-Benoît Cavalier, administrateur IFV, Languedoc-Roussilon

Nicolas Rech, administrateur IFV, Sud-Ouest

Olivier Brault, administrateur IFV, Val de Loire - Centre

Philippe Faure, administrateur IFV, Vallée du Rhône

AS

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio