Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 11.04.2024  - 1 min  - vu 945 fois

BEAUCAIRE Yassin El Himar, ancien imam de Beaucaire, voit sa condamnation durcie en appel

Photo: Anthony Maurin

Après avoir été condamné une première fois pour « incitation à la haine et apologie du terrorisme », l’ancien imam de Beaucaire Yassin El Himar a été de nouveau jugé en appel ce matin et sa peine a été durcie : 12 mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve pendant deux ans.

Le 2 novembre dernier, Yassin El Himar, alors imam à Beaucaire, avait été condamné par le tribunal correctionnel de Nîmes pour incitation à la haine et apologie du terrorisme à la suite d’une publication sur Facebook. Le prévenu avait alors écopé d'une peine de 8 mois de prison avec sursis et une interdiction d’exercer ses fonctions pendant un an. Le parquet avait alors fait appel. Jugé une nouvelle fois à Nîmes ce matin, Yassin El Himar a été une nouvelle fois jugé, condamné cette fois à une peine plus sévère : 12 mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve pendant deux ans.

Nos confrères de France Bleu rapportent ce matin que, pendant cette période de deux ans, le condamné sera suivi par un juge d’application des peines, et devra informer la justice de ses déplacements à l’étranger ou changement d’adresse. En cas de non-respect de ces obligations, l’ancien imam devra purger la peine prononcée aujourd’hui.

Pour en savoir plus : JUSTICE L’imam de Beaucaire condamné à huit mois de prison avec sursis

Justice

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio