Patrimoine
Publié il y a 4 mois - Mise à jour le 20.10.2023 - François Desmeures - 1 min  - vu 1063 fois

PONTEILS-ET-BRÉSIS Le château de Brisis perd un gros morceau de façade

Le câteau vu côté Cèze, ce vendredi matin, avec un pan de façade en moins

- DR

Des années que le judiciaire a pris le pas sur le patrimoine dans cette affaire : alors que l'association de sauvegarde avait enfin gagné le droit, devant les tribunaux, d'accéder de nouveau au château contre la volonté des voisins, elle a vu un pan de façade s'effondrer à la suite des intempéries de ces deux derniers jours. Jour de tristesse à Brisis. 

Le câteau vu côté Cèze, ce vendredi matin, avec un pan de façade en moins • DR

Et ce qui était pressenti depuis longtemps arriva... Sous l'effet des intempéries, la façade tournée vers la Cèze du château de Brisis s'est partiellement effondrée sans doute dans la nuit. Selon les estimations de Frédéric Dussaud, de l'associaiton des Amis du château de Brisis, ce sont près de 10 mètres de pierres sur 7 qui se sont effondrés. 

Le château auparavant • DR

Une association qui lutte contre vents et marées pour obtenir le droity d'accéder au château afin, à minima, de le mettre en sécurité. Après avoir dénoncé l'inaction du maire, qui a souhaité faire juger sur le fond la fonction d'un chemin dont tout le monde - ancien maire compris - connaissait la nature municipale, ils ont enfin obtenu gain de cause (relire ici) et pouvaient accéder au château au nom du propriétaire, Jean de Brisis. En août, ils organisaient une montée en présence de la presse (relire ici), au cours de laquelle les stigmates d'années sans entretien étaient clairement visibles.

La chute d'un pan de façade est, malheureusement, la conséquence logique de l'inaction qui a entouré le monument. D'autant que le dossier n'avance pas : alors que la mairie semble rechigner, selon l'association, à recréer un passage accessible - autrement qu'en échelle et bien que le chemin dépende d'elle - l'association a fait faire un devis qui dépasse les 12 500 €, uniquement pour rendre l'accès praticable de façon agréable. Autant dire que la sauvegarde de l'édifice n'est toujours pas garantie...

François Desmeures

Patrimoine

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio