Ecologie.Economie

VOIE VERTE. Fini les embouteillages pour aller à la plage de l’Espiguette

La deuxième tranche de la voie verte
La deuxième tranche de la voie verte de l'Espiguette a été inaugurée ce samedi 21 septembre. Photo DR/

Jean Denat, vice-président du Conseil général du Gard, délégué aux infrastructures et aux déplacements, a inauguré la 2ème tranche de la voie verte de l’Espiguette samedi 21 septembre. La réalisation de cette deuxième tranche permet de connecter les plages de l'Espiguette à la zone urbaine, aux hébergements et à leurs services. Elle rend l'équipement fonctionnel pour les habitants et les visiteurs du Grau du Roi.

Cette 1ère voie verte gardoise classée « Opération Grand Site » a été inaugurée dans son 1er tronçon, en juin 2012. Elle bénéficie d’aménagements paysagers spécifiques afin de réhabiliter et de valoriser le patrimoine protégé de l’Espiguette.

Ce 2ième tronçon de 2,3 km se rajoute aux 2,6 km inaugurés en 2012 d’un projet de 6,4 km en site propre, latéralement aux RD 62 b et 255 b et de la voie communale qui vous mène aux plages de l’Espiguette, sans embouteillage.

La voie verte permet, à partir de la caserne des pompiers, de traverser des zones de loisirs et sportives, des zones pavillonnaires, commerciales ou de campings et de parvenir aux plages du site naturel et sensible de l’Espiguette, après le phare. Elle permet d’allier hébergement, visites et distractions, en toute quiétude sans utiliser un véhicule.

Elle constitue le maillon final de la via Rhôna qui achèvera son périple gardois le long du canal de Rhône à Sète, depuis Beaucaire jusqu’au Grau du Roi. Elle reliera les ports gardois engagés dans la démarche « ports exemplaires et réseau » et les sites classés de la Camargue gardoise dont le label « grand Site de France » est attendu d’ici quelques mois.

Son financement 

- Les terrains nécessaires à ces aménagements ont fait l’objet d’acquisitions amiables par le Département pour un montant total de 60 000 €.

- Financé par le Département à hauteur de 1 442 376 € TTC, ces travaux bénéficient d’une aide de l’Europe (137 549 €), de l’État (162 558 €) et de la Région Languedoc Roussillon (65 522 €) au titre de l’opération Grand site Camargue Gardoise.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité