Politique

POLÉMIQUE Mort du PDG de Total : A Nîmes Gérard Filoche persiste et signe

Gérard Filoche, ancien dirigeant de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) et membre du bureau national du Parti Socialiste. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Gérard Filoche, ancien dirigeant de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) et membre du bureau national du Parti Socialiste.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Invité du grand débat CGT sur la réforme territoriale, l'ancien communiste rallié au PS a illustré son propos en prenant pour exemple l'ancien PDG de Total, décédé lundi dans un accident d'avion : "Je présente mes condoléances à sa famille et à ses proches. Mais quand Christophe de Margerie avait rendez-vous avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, il venait avec une heure de retard et demandait d'abord qu'on lui serve un whisky".

Pour Gérard Filoche, l'anecdote traduit "le rapport déséquilibré qu'entretient l'Etat avec les multinationales". "La réforme territoriale est taillée sur-mesure pour leurs besoins (grandes entreprises, NDLR) Les régions, qui seront plus fortes, ne tiendront pas tête aux grands patrons. Nous avons besoin d'un Etat volontaire et stratège qui intervient dans l'économie", poursuit l'ancien inspecteur du travail.

Cette nouvelle déclaration intervient après ses tweets qui ont fait polémique jusqu'au plus haut sommet de l'Etat. Après l'annonce de la mort de Christophe de Margerie, Gérard Filoche a lancé hier sur le réseau social : "Les grands féodaux sont touchés. Ils sont fragiles. Le successeur nous volera-t-il moins ?". Attaqué par le président du syndicat des industries de la mécatronique, Gérard Filoche récidive : "Tu veux quoi ? Un hommage a l'humain ? Oui ! Au suceur de sang ? Non".

Devant l'Assemblée nationale, le Premier Ministre a qualifié "d'insoutenables" ces déclarations, et le premier secrétaire du PS a réclamé une convocation de Gérard Filoche, secrétaire national du PS, devant la Haute Autorité du parti chargée des questions d'éthique.

Si certains responsables socialistes réclament son exclusion, d'autres le suivent et invitent à lancer le débat sur la gestion de Christophe de Margerie qui a passé huit ans à la tête d'un des plus grands fleurons de l'industrie française.

Lire aussi : A VOS AGENDAS Gérard Filoche à Nîmes pour débattre sur la réforme territoriale

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “POLÉMIQUE Mort du PDG de Total : A Nîmes Gérard Filoche persiste et signe”

  1. Un état volontaire et stratège ? -> bienvenu au FN-RBM Gérard !
    Vivre et travailler au pays, en France avec des Français, dans le cadre d’une Europe des nations c’est la voie des patriotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité