Politique

DÉPARTEMENTALES 2015 Bagnols : pour Jean-Christophe Lagarde, « le FN est le seul espoir qui reste au PS »

Jean-Christophe Lagarde (au centre) entouré des candidats du "Bon Sens Gardois" dans le Gard rhodanien et des jeunes UMP et UDi, hier soir à la pyramide de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Jean-Christophe Lagarde (au centre) entouré des candidats du "Bon Sens Gardois" dans le Gard rhodanien et des jeunes UMP et UDi, hier soir à la pyramide de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le président de l’UDI était dans le Gard hier dans la dernière ligne droite avant le premier tour des élections départementales. Après être passé par Alès, il est venu soutenir les candidats du « Bon Sens Gardois » dans le Gard rhodanien hier soir lors d’un meeting à Bagnols.

Un meeting qui rassemblait toutes les huiles de l’UDI gardois, d’Yvan Lachaud à Thierry Procida en passant par Christophe Rivenq et Jean-Luc Chapon, où Jean-Christophe Lagarde est venu refaire l’éloge de l’union de la droite et du centre dans le Gard, « seul département où je vois un vrai rassemblement. »

Pour autant, la salle de la pyramide du centre socio-culturel n’était pas pleine, une grosse centaine de personnes ayant fait le déplacement.

Le FN, « vote inutile »

Et les socialistes ont dû avoir les oreilles qui sifflaient hier soir : Jean-Christophe Lagarde a estimé qu’ils « gouvernent mal et en plus ils se divisent. » Le numéro un de l’UDI les a également accusé de faire sciemment monter le FN : « le seul espoir qui reste aux socialistes, c’est que leurs candidats se retrouvent au second tour face au FN. Ils ont besoin de détourner la colère légitime des français vers l’extrême droite. »

Un piège, d’après Jean-Christophe Lagarde, qui estime que « celui qui est en colère et vote FN se pénalise deux fois : il rend son vote inutile et laisse les socialistes en place. » Pire, un gros score du FN pourrait rendre le département ingouvernable : « s’il n’y a pas de majorité absolue, comment on fait pour gérer ? Il faut que les gens réfléchissent, il n’y a pas de 49-3 dans le département. »

Alors pour lui, « les élections départementales et régionales sont une occasion de faire redémarrer le pays à la base alors qu’il est bloqué au sommet » et plus largement « d’écrire une page nouvelle, ne pas monter les gens les uns contre les autres, restaurer l’économie, l’autorité de l’Etat, aller vers plus de fédéralisme. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

3 réactions sur “DÉPARTEMENTALES 2015 Bagnols : pour Jean-Christophe Lagarde, « le FN est le seul espoir qui reste au PS »”

  1. 100 pers à Bagnols pour le patron de l’UDI et hier au Pontet 900 pers + des centaines restées dehors pour des raisons de sécurité pour la patronne du FN… y’a pas photo sur l’intérêt suscité.

  2. Taing!!Pourquoi cette peur du FN?Si le département(encore faut il savoir quelles seront les responsabilités)est géré comme la ville de Beaucaire,je vote sans hésiter!!

    1. Beaucaire, le miroir aux alouettes. Méfiez-vous des miroirs sans teint et de ce qui s’y cache derrière, notamment sous le vernis de respectabilité prôné par la fille le pen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité