Politique

NÎMES Cent ans après le génocide arménien, Françoise Dumas rappelle « la nécessité du souvenir »

La députée PS Françoise Dumas.
La députée PS Françoise Dumas.
La députée PS Françoise Dumas.

Dans un communiqué adressé à la presse, la députée Françoise Dumas, qui s'était rendue en Arménie l'an dernier avec Bruno Leroux, a tenu à rappeler la "nécessité du souvenir" : "L’Arménie commémore le centenaire du premier génocide du XXème siècle. Alors que la Turquie refuse toujours de le reconnaître officiellement, la présence en ce jour de François Hollande à Erevan doit être pour les Français un motif de fierté. En étant, avec le président de Chypre, le seul chef d’Etat européen présent à cette commémoration, François HOLLANDE rappelle les liens riches et anciens entre la France et l'Arménie. (...) 100 après, cette commémoration doit être un appel au partage de la mémoire et à la paix pour que, plus jamais, le nationalisme puisse tuer. De l’histoire singulière de l’Arménie retentit ce message universel qui est celui de toute protestation face au fanatisme de l’identité".

Publicité
Publicité
Publicité

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité