Politique

DÉPARTEMENT L’égalité homme-femme au coeur du débat

Ce matin, l’ensemble des élus ont retrouvé le chemin de la Maison du Département. Une sorte de rentrée, après la séquence des Législatives qui vient de s’achever. (Photo : Coralie Mollaret)
Ce matin, l’ensemble des élus ont retrouvé le chemin de la Maison du Département. Une sorte de rentrée, après la séquence des Législatives qui vient de s’achever. (Photo : Coralie Mollaret)

Ce matin aux archives départementales du Gard, se tient une séance extraordinaire pour la présentation du rapport annuel sur l’égalité homme-femme. À la manoeuvre, l'élue Isabelle Fardoux-Jouve, déléguée à la promotion de l’égalité et à la lutte contre les discriminations, espère faire de cette obligation légale un véritable rendez-vous annuel.

L’année dernière, le rapport a révélé que dans les Gardoises gagnaient en moyenne 25% de moins que les hommes dans le secteur privé. Au sein du conseil départemental qui comptait, au 31 décembre 2015, 3 166 agents dont 1 974 femmes (soit 62,3%) et 1 192 hommes (37,7%), on peut dire que le personnel est majoritairement féminin. En revanche, ces femmes sont essentiellement concentrées dans les filières sociales, administratives et techniques. Question salaire, la rémunération brute moyenne des hommes est plus élevée que celle des femmes avec une différence mensuelle de 154€. Ces chiffres auront-ils évolué entre temps ?

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “DÉPARTEMENT L’égalité homme-femme au coeur du débat”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité