A la unePolitique

POLÉMIQUE Inauguration de travaux à Beaucaire : Julien Sanchez fait le vide

Le maire de Beaucaire ne s'est pas fait que des amis en envoyant un carton d'invitation d'une genre un peu particulier...

 

Carole Delga et Julien Sanchez (Photos d'archives : Elodie Boschet - Coralie Mollaret / Objectif Gard)

C'est un carton d'invitation qui n'est pas passé inaperçu. À l'occasion de l'inauguration des travaux du Cours Sadi Carnot et du Quai de la Paix prévue ce samedi matin à Beaucaire, la Ville a adressé son carton d'invitation aux officiels. Un bristol que n'ont guère goûté la présidente de la Région, le préfet et le président du conseil départemental...

Sur cette invitation, l'on peut lire le montant total du projet (2.2 millions d'euros, NDLR) mais également la participation financières des partenaires. L'État y est cité pour un montant de 731 000 €, le Département du Gard apparaît à hauteur de 163.481 € et... la bulle du jour (0 €) va à la Région.

Et c'est ce dernier montant qui a fait grincer dans les couloirs de la Région Occitanie où, une nouvelle fois, on considère que Julien Sanchez, le maire de Beaucaire, ne manque pas une occasion pour s'attaquer à la présidente Carole Delga "sans prendre en compte toutes les raisons objectives qui peuvent expliquer cette absence de participation", comme nous le souffle une source. Une présidente de Région qui sera bien entendue absente de l'inauguration, irritée par le camouflet.

Ce sera également le cas du président du Gard, Denis Bouad, choqué par la méthode employée par la mairie de Beaucaire. Comme nous l'explique des proches du patron de l’exécutif gardois, cette polémique "ne l'amuse pas."

Enfin, selon nos informations, le préfet du Gard ne sera pas non plus présent à l'inauguration. Comme depuis plusieurs semaines où les déplacements officiels sont limités. Mais dans les couloirs de la préfecture, on ne manque pas de préciser qu'aucun représentant de l'État ne fera non plus le déplacement. De là à imaginer qu'il y a directement relation de cause à effet, il n'y a pas loin...

Abdel Samari

Plusieurs fois sollicité par notre rédaction par SMS et message téléphonique, à l'heure où nous publions ces lignes, Julien Sanchez n'avait pas répondu à nos appels.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “POLÉMIQUE Inauguration de travaux à Beaucaire : Julien Sanchez fait le vide”

  1. Et bien moi, je lui donne raison. Car quand ils financent des projets inutiles ils s’en vantent à grand renfort de 4/3 (lire 4 par 3).
    Alors, qui a-t-il de mal à faire la publicité de la non participation pour cause d’appartenance au ex-FN?
    Quand les politiques se font la guerre, ce sont les contribuables qui trinquent!

  2. C’est d’autant plus gênant qu’il s’agit dans tout les cas de l’argent de nos impôts et non de celui des politiques quel qu’il soit : Maire de Beaucaire, préfet du Gard, président du conseil départemental …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité