Politique

ROCHEFORT-DU-GARD Rémy Bachevalier et ses adjoints élus

Rémy Bachevalier (au centre) et ses adjoints ont été élus mardi soir à Rochefort. À Gauche, les trois anciens maires : Patrick Vacaris, Jean-Marie Pascal et Dominique Ribéri (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Changement dans la continuité à Rochefort-du-Gard : Rémy Bachevalier a été officiellement élu maire ce mardi soir à la salle Jean-Galia.

La continuité car Rémy Bachevalier fait partie de la majorité sortante et avait été désigné comme successeur par la maire sortante, Dominique Ribéri. Une maire sortante qui n’a pas souhaité briguer de nouveau mandat mais qui « par(t) la tête haute », lancera-t-elle en propos liminaire de ce conseil municipal quelque peu spécial à plus d’un titre.

Après les traditionnels remerciements, Dominique Ribéri se réjouira de « remettre à Rémy Bachevalier les clés d’une ville en ordre de marche, comme il y a six ans quand Patrick Vacaris me les a remises. » Avant de procéder à l’élection du maire, Dominique Ribéri proposera, pour des raisons techniques, de reporter les cinq dernières délibérations prévues à l’ordre du jour, qui concernaient principalement la composition des commissions municipales, ce que l’opposition a accepté.

Rémy Bachevalier a ensuite été élu en tant que maire de Rochefort par 24 voix contre 4 pour Julien Paudoie et un vote blanc. « Merci Dominique pour la remise des clés, je saurai quoi en faire », dira le nouveau maire avant de passer la parole à Julien Paudoie. Après avoir félicité le maire pour son élection, l’ex-élu de la majorité qui a décidé de monter sa propre liste s’en prendra à Véronique Boissy, qui allait être élue adjointe quelques instants plus tard, et « qui a publiquement admis avoir commis un délit », en l’espèce la dégradation d’affiches de la liste emmenée par Julien Paudoie.

Après que la tête de l’autre liste d’opposition, Nadine Auray, se soit à son tour exprimée pour faire part de son envie que « dans le monde de demain les choses changent un peu », Rémy Bachevalier répondra à Julien Paudoie que « la campagne électorale est derrière nous » et que la question de la légitimité des membres de sa liste avait été tranchée par les Rochefortais, « à 58,19 %. »

La liste des adjoints de Rémy Bachevalier a ensuite été élue, mais avec une voix de moins que le maire : 23 voix pour, 4 blancs et 2 nuls. Les nouveaux adjoints sont, dans l’ordre : Josy Manya, Jean-Louis Pellet, Claudine Lacour, Michel Renaudin, Florence Hertel, Alain Bertrand, Véronique Boissy et Sylvain Grignon.

Dans une dernière prise de parole, Rémy Bachevalier rappellera que, d’autant plus dans le contexte de crise sanitaire mondiale actuelle, « nous nous devons d’être collectivement à la hauteur » et invitera l’assemblée à « (faire) bloc. La campagne est désormais derrière nous. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Les prochaines réunions du conseil municipal se tiendront le 11 juin et le 2 juillet.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité