Politique

BLAUZAC La réélection du maire Serge Bourdanove finalement validée

Entrée du village de Blauzac où vivent un peu plus de mille âmes dont Denis Bouad, le président du Conseil départemental (Photo : Coralie Mollaret)

Les juges du tribunal administratif de Nîmes ont rendu leur décision ce mardi. 

Un retour presqu’à la normal pour Blauzac, localité de 1 200 âmes près d’Uzès. Hier, le tribunal administratif a validé l’élection du maire sortant, Serge Bourdanove. Au soir du premier tour le 15 mars, sa liste Agir ensemble pour Blauzac était arrivée largement en tête. Cependant le quinquagénaire avait constaté une irrégularité sur ses bulletins, le patronyme d’une de ses colisitères n’étant pas identique que celui déposé en préfecture. 

Du coup, Serge Bourdanove avait déclaré lui-même la nullité de ses bulletins, offrant sur un plateau la victoire à son opposant, Jean-Pierre Rossi. Mais d’une victoire comme ça, son rival n’en voulait pas. Il avait donc démissionné immédiatement de ses nouvelles fonctions. Représenté par son avocat, maître François Jehanno, Serge Bourdanove avait finalement décidé de déposer un recours pour faire valider son élection par la justice.

En attendant la décision de justice, une délégation spéciale composée d’un ancien préfet, d’un membre de la préfecture et d’un administrateur de la DDFIP (Direction départementale des finances publiques) gérait les affaires courantes de la commune. Avant de se rasseoir dans le fauteuil de maire, Serge Bourdanove devra attendre un mois, le temps du délai de recours. Il devra ensuite mettre les bouchées doubles s'il souhaite gommer les stigmates d’une campagne blauzacoise particulièrement difficile. 

Boris de la Cruz et Coralie Mollaret) 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité