Politique

NÎMES MÉTROPOLE L’Agence de développement économique vit-elle ses derniers jours ?

À Paloma, lors de la soirée de lancement de l'Agence de développement économique de Nîmes métropole (Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard)

Lors de l’assemblée générale, ce vendredi, le budget 2020 d’Openîmes a été retoqué. Un directoire se tiendra le 16 décembre pour statuer sur l’avenir de l’association. 

Lancée en grande pompe il y a cinq ans, l’agence de développement économique de l’Agglo nîmoise semble vivre ses derniers instants. Ce vendredi, l’association a tenu son assemblée générale. Créée en 2015, Openîmes est un marqueur de la gouvernance d’Yvan Lachaud, ancien président de Nîmes métropole. Arrivé au pouvoir en juillet, son adversaire politique et nouveau président Les Républicains, Franck Proust, a demandé à plusieurs reprises un bilan de l’action de l’agence. 

Un marqueur de la présidence Lachaud

En février, alors dans l’opposition au président Lachaud, les élus de la Droite nîmoise, de la Gauche ainsi que ceux du Rassemblement national avaient fait bloc contre la subvention de 800 000€ accordée à Openîmes. En juin, une subvention de 400 000€ avait finalement été débloquée pour honorer les salaires jusqu’à la nouvelle mandature. Désormais au pouvoir, le républicain nîmois et sa nouvelle équipe n’ont pas changé d’avis. 

« La marque Openîmes n’est pas porteuse. […)] Les élus l’associent à quelque chose de négatif  », déclare le vice-président en charge du Développement économique, Olivier Fabregoul. Et d’étayer : «Je me suis rendu compte que les entreprises ne savaient pas ce que c’était… La marque Openîmes est tout sauf "open" puisque les aides sont destinées aux entreprises évoluant dans la sécurité civile ou la santé. À l’intérieur de l’agence, il y a des gens de valeur. Nous devons trouver des solutions pour optimiser le développement économique. » 

Démission du président Michel Mathieu

Ce vendredi, le budget 2020 a été retoqué notamment en raison du vote "contre" des élus de Nîmes métropole. Président de l’Agence depuis 2016, le directeur général de la banque LCL, Michel Mathieu, a annoncé qu'il démissionnerait. Un directoire devrait être organisé à la mi-décembre pour décider définitivement de l’avenir de l’association. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité