A la unePolitique

GRAU-DU-ROI Une navette fluviale-maritime à hydrogène pour désengorger les routes

Le conseil municipal du Grau-du-Roi s'est réuni ce mercredi. (Photo Boris Boutet)
Le conseil municipal du Grau-du-Roi s'est réuni ce mercredi. (Photo Boris Boutet)

Le conseil municipal du Grau-du-Roi s'est réuni ce mercredi à l'hôtel de ville. L'assemblée a notamment lancé un projet de navette fluviale-maritime qui fonctionnera à l'hydrogène. 

Pour améliorer les transports intra-urbains et désengorger des routes souvent bondées pendant l'été, une navette fluviale-maritime pourrait prochainement circuler au Grau-du-Roi. Une solution écologique puisque le navire devrait fonctionner à l'hydrogène. "Il s'agira d'un bateau de type catamaran de maximum 15 mètres de long et six mètres de large, qui pourra assurer le transport de 50 passagers", a présenté la conseillère municipale Christine Lacroix.

Navette l'été, bateau de pêche le reste de l'année

"Notre commune souhaite participer à la réduction des gaz à effet de serre, complète le maire, Robert Crauste. Cette proposition audacieuse et innovante va dans ce sens. L'objectif est de mettre en place un usage mixte afin qu'elle soit en marche tout au long de l'année et rentabiliser son coût élevé."

Il est en effet envisagé que le futur navire soit exploité comme navette fluviale-maritime du 15 juin au 15 septembre et comme bateau de pêche artisanale le reste de l'année. "Une délégation de service public pourrait être confiée à un ou plusieurs pêcheurs qualifiés pour les deux types d'activité, se projette Christine Lacroix. Trois marins sont nécessaires à son exploitation. Ils pourraient être rémunérés sur la base des recettes liées à l'activité de la navette, soit par la vente de billets, soit par des recettes garanties par les délégataires, et par l'activité pêche."

Le conseil municipal a lancé à l'unanimité l'étude d'avant-projet de la navette ce mercredi. Enthousiasmé par cette initiative d'avenir, l'opposant Charly Crespe a manifesté sa volonté d'être pleinement associé au comité de pilotage du projet. Une proposition sur laquelle Robert Crauste n'a pas souhaité rebondir pour le moment.

Une station de distribution d'hydrogène dans les tuyaux

Cette volonté de créer une navette s'ancre dans le plus vaste projet HYdroMED, dont l'objectif est la conception, la fourniture, l’installation, la maintenance et l’exploitation d’une station de production et d’une station de distribution hydrogène sur la commune du Grau-du-Roi.

En plus du navire qui pourrait être mis en service, celle-ci vise aussi des usages terrestres de mobilité : bus, autocar, camions, bennes à ordure et engins de manutention portuaire. "Nous voulons être un fer de lance de l'innovation de l'énergie à hydrogène", a affirmé Robert Crauste.

Boris Boutet

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité