Bagnols-UzèsNîmesPolitique

RÉGIONALES Aurélien Pradié en campagne dans le Gard ce jeudi

Christophe Rivenq, Aurélien Pradié et Franck Proust (photo Norman Jardin) (1)
Aurélien Pradié était en campagne dans le Gard, ce jeudi. Il a fait un premier arrêt à Villeneuve-lez-Avignon. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Les élections régionales se dérouleront ces dimanches 20 et 27 juin (en même temps que les Départementales). Les candidats goûtent donc aux derniers jours de la campagne. Aurélien Pradié, député Les Républicains du Lot et tête de la liste de rassemblement de la droite et du centre "Du courage pour l'Occitanie", a choisi de se rendre dans le Gard.

Il a commencé sa journée à Villeneuve-lez-Avignon, en arpentant le marché, en visitant la Tour Philippe-le-Bel et en échangeant avec les professionnels du tourisme. Il était accompagné de Christophe Rivenq, tête de liste gardoise du parti Les Républicains. Une venue symbolique aux limites de la région. "La commune de Villeneuve et le canton, depuis le passage de Languedoc-Roussillon à Occitanie, ont disparu des cartes touristiques. On a un fort potentiel touristique avec un patrimoine riche. On a des livrées cardinalices encore dans leur jus du XIVe siècle. Il faut rappeler que le Gard rhodanien est aussi le 2e pôle industriel de la Région et ce n'est pas valorisé à sa juste valeur", a introduit Pascale Bories, maire de Villeneuve-lez-Avignon.

Savine Demarquette-Marchand, adjointe à la culture, espère aussi qu'avec Aurélien Pradié comme président de Région, les subventions accordées à Villeneuve pourront être maintenues, notamment pour le festival du Polar ou l'aide à la programmation musicale. Quant à Aurélien Pradié, il s'est dit heureux de sa visite à Villeneuve et a déclaré : "Le rôle d'un président de Région, et ce qui a manqué pendant six ans, c'est d'être attentif à tous les patrimoines, identités, économies de chaque territoire. Il ne faut pas imposer une uniformisation, mais entretenir tous ces villages et leurs particularités. C'est ce qui fait leur force."

Des maires et des personnalités de la Droite gardoises étaient présents à Nîmes (photo Norman Jardin)

Aurélien Pradié et son équipe se sont ensuite rendus sur les marchés de Beaucaire et de Saint-Gilles. En début d'après-midi, c'est à la Maison des associations à Nîmes que le candidat a rencontré des maires et des personnalités de la Droite gardoise. Il a été soutenu par Christophe Rivenq, toujours à ses côtés : "Je souhaite que les maires prennent conscience de l'importance du vote de dimanche. Nous avons le sentiment qu'au niveau Régional, le Gard n'a pas été traité à sa juste valeur, ce n'est plus acceptable. Il n'y a pas que Toulouse et Montpellier !" 

" Nous avons de la chance de l'avoir, c'est une pépite !"

Également présent, Franck Proust, le président de Nîmes-Métropole a affiché son soutien : "Il a mené une campagne extraordinaire. C'est un homme de conviction et nous avons de la chance de l'avoir, c'est une pépite. Dimanche, c'est lui qui créera la surprise". L'intéressé a alors pris la parole en commençant par rappeler son parcours en politique : "Je dois tout à la République". Puis il a adressé quelques attaques à ses adversaires. Contre Jean-Paul Gaurraud, le candidat du Rassemblement National : "Je combats les parachutages en politique, cette imposture abîme la politique".

C'était ensuite au tour de Carole Delga (PS), la présidente sortante de la Région Occitanie : "Notre Région ronronne depuis 25 ans. Elle la gère comme une rente socialiste". Puis avant de conclure, le candidat LR a prédit : "Vous me verrez dans six ans pour faire mon bilan ou pour mener la bataille". Aurélien Pradié a poursuivi sa visite gardoise en passant par Codognan, puis une réunion publique dans la cour du château de Générac.

Marie Meunier et Norman Jardin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité