Bagnols-UzèsEnvironnement

PONT-SAINT-ESPRIT 150 kg de déchets ramassés sur les bords du Rhône en une journée

150 kg de déchets ont été ramassés au bord du Rhône à Pont-Saint-Esprit ce dimanche. (Marie Meunier / Objectif Gard)
David Deux et Julien Genétine sont à l'origine de ce grand projet de nettoyage du Rhône. Ils ont été aidés par Lino et sa maman, Karine, à Pont-Saint-Esprit ce dimanche. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Lorsque Lino et sa maman, Karine, se sont rendus au forum des associations de Pont-Saint-Esprit samedi, c'était pour inscrire le fiston au rugby. Au final, mère et fils se retrouvent ce dimanche à nettoyer les berges du Rhône. Ils ont rejoint l'action de l'association Odyssee Green qui se lance l'immense défi de débarrasser le fleuve de ses déchets jusqu'à 2023. 

Le "Rhône trip" a débuté à Valence et finira à Port-Saint-Louis en passant par Laudun-l'Ardoise ou Beaucaire. Au total, 12 étapes sont prévues en 2021, 24 en 2022 et tout autant en 2023. L'idée de cette grande opération, c'est de rassembler des citoyens pour ramasser les déchets autour des fleuves. Que cela soit à pied, à vélo ou en paddle...

La petite troupe du jour a débuté le nettoyage par les berges sous la place du port. Dès les premières minutes, ils ont repéré un charriot de courses qui visiblement croupissait là depuis bien longtemps. L'après-midi, ils ont continué de faire du propre sous l'hôtel de ville. Au total, 150 kg de déchets en tout genre ont été ramassés. Une belle collecte réalisée avec seulement quelques paires de bras.

Recréer du lien social, changer les comportements, éveiller les conscience

"On adore la rivière. On a habité longtemps à Saint-Martin-d'Ardèche. Quand on balade déjà, on ramasse naturellement les détritus que l'on voit. On consomme au minimum les aliments avec des emballages pour limiter le problème mais on n'a jamais fait de véritables actions de nettoyage. On s'est laissé convaincre", raconte la maman du jeune Lino, en train de guider le paddle le long du bord.

Au-delà de la préservation de l'environnement, cette grande action d'Odyssee Green a pour but de recréer du lien social, de changer les comportements, d'éveiller les consciences... C'est aussi un moyen de faire un peu d'activité physique et de s'initier au paddle.

Tous les déchets ramassés sont ensuite triés et revalorisés. Les canettes sont toutes reversées à l'association bagnolaise K-net partage, les bouchons à une association qui fait du mobilier avec. Même les mégots et les masques jetables ont une seconde vie. Rendez-vous pour les prochaines étapes gardoises à Laudun-l'Ardoise le 8 septembre et à Beaucaire le 6 octobre.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité