CultureEnvironnementNîmesPatrimoine

LA CALMETTE L’Observatoire de la résilience débute sa construction

L'oeuvre paysagère a été pensée pour offrir un beau point de vue sur la réserve de biosphère. (DR)

Un peu avant La Calmette, en venant de Nîmes, vous avez peut-être remarqué une activité inhabituelle sur les hauteurs de la RN 106. En fait, il s’agit d’un chantier pour construire l’Observatoire de la résilience, une oeuvre paysagère en pierre sèche.

Elle a été imaginée par trois jeunes architectes : Morgan Baufils, Hugues Hernandez et Ariane Marty, dans le cadre d’un concours organisé par le Syndicat mixte des gorges du Gardon (SMGG). Proche de la très fréquentée Nationale 106, cette oeuvre sera bien visible et sera accessible depuis les sentiers pédestres au départ de La Calmette.

Grâce à sa construction sur les hauteurs, elle constituera un point d’observation sur le territoire de la Réserve de biosphère. Le projet fait référence à la forme historique des capitelles qui parsèment la garrigue nimoîse, mais également à des formes d’architecture contemporaine pour illustrer le renouveau des savoir-faire liés à la pierre sèche.

Les travaux de construction durent huit semaines et sont réalisés par un groupement d’artisans constitué de Marc Adeline-Bourgarel, Denis Bourely, Clarke Orlando, Paul Soule-Beaud, Mattias Bouaziz et Chloé Verwaerde, attributaires du marché de construction. L’œuvre sera bâtie avec des pierres locales provenant du bassin des Antiquailles, offertes par la carrière Lafarge de La Calmette. Le montant total du projet s’établit à 55 102 € TTC. Ce projet bénéficie du concours financier des fonds Leader de l’Union européenne, de la région Occitanie et de la Communauté d’agglomération de Nîmes Métropole.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité