Article réservé aux abonnés
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 12.06.2024  - 5 min  - vu 1390 fois

FAIT DU JOUR David Costa, médecin généraliste à Nîmes : « Nous devons attendre huit ans avant que la situation s'améliore »

En 2007, David Costa devient le premier chef de clinique en médecine générale de l’histoire de France.

- © Yannick Pons

«Je suis heureux d’être utile car j’aide et j'accompagne mes patients tout au long de leur vie. C'est pour ces valeurs que je souhaitais être généraliste », confie le praticien. La spécialité en médecine généraliste a été créée en 2004 pour le plus grand bonheur de David Costa qui a pu se professionnaliser dans cette discipline. En 2007, il est devenu le premier chef de clinique de médecine générale de France. Il a exercé à Codognan jusqu'en 2012, avant de s’installer définitivement en cabinet dans sa ville natale, Nîmes. Attaché à son territoire, le docteur a été coordinateur du centre de vaccination durant le covid pour la ville de Nîmes et a co-créé la maison médicale de garde nîmoise. « Ce centre a été conçu pour assurer la permanence des soins ambulatoires aux horaires où les cabinets sont fermés afin de continuer à soigner les personnes malades », informe le fondateur. La maison médicale est ouverte tous les soirs, les week-ends et jours fériés.

La confiance avant tout

Les médecins généralistes ont la mission de coordonner les soins et de s’adapter à chaque individu. « Dans notre métier, nous avons une relation de confiance avec l’ensemble de nos patients. Ce que j’aime bien dire, c’est que moi je suis l’expert scientifique, le patient est l’expert de sa propre vie et nous deux on va faire une bonne équipe pour trouver les meilleures solutions pour lui », soutient David Costa. Durant les soins, il est aussi primordial de prendre en compte l’aspect psychologique et psychique de la personne. « En ce moment, beaucoup de personnes ne vont pas bien et sont touchées moralement. Parfois, elles ont des problèmes de travail, de société, ou bien d’agression », explique le professionnel. Son rôle est aussi de soutenir ces personnes. Enseignant pour le diplôme universitaire Pratique de l’entretien motivationnel à la faculté de Montpellier, le docteur Costa s’est formé en thérapie cognitivo-comportementale. Une ressource en plus pour accompagner au mieux ces patients qui souffrent psychologiquement.

© DR

Enseignant-chercheur

Directeur du département universitaire de médecine générale de Montpellier-Nîmes, David Co …

Il vous reste 80% de l'article à lire.

Pour continuer à découvrir l'actualité d'Objectif Gard, abonnez-vous !

Votre abonnement papier et numérique
à partir de 69€ pour 1 an :

  • Votre magazine en version papier et numérique chaque quinzaine dans votre boite aux lettres et en ligne
  • Un accès illimité aux articles exclusifs sur objectifgard.com

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio