Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 26.01.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 643 fois

LES ANGLES Les "Rubans du patrimoine" pour l'église Notre-Dame de l'Assomption

Le père Cyril Farwerck, le maire des Angles, Jean-Louis Banino, et Pascal Lacosta, président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) du Gard. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Le prix des "Rubans du Patrimoine" récompense des communes et intercommunalités ayant réalisé des opérations de rénovation ou de mise en valeur du patrimoine bâti. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce mardi, en présence du père Cyril Farwerck, Pascal Lacosta, président de la Fédération française du Bâtiment du Gard, a remis au maire des Angles, Jean-Louis Banino, un beau diplôme sous cadre. Il s'agit du prix départemental 2021 des "Rubans du patrimoine" qui vient récompenser la restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption. 

L'édifice datant du XVe siècle "a subi au fil du temps de gros outrages. Il y a quatre-cinq ans, avec le conseil municipal, on s'est dit qu'il fallait faire quelque chose. Les paroissiens nous disaient qu'il faisait froid, qu'ils étaient mal assis, que ce n'était pas joli...", rappelle le maire, Jean-Louis Banino. Il est apparu plus que nécessaire de rafraîchir cette église vétuste, se dressant pourtant comme un symbole du vieux village des Angles. Pendant toute l'année 2019, des travaux ont été menés en concertation avec les services techniques, avec "des entreprises sérieuses", conduites par le cabinet Autin Architecture.

D'importants travaux ont été menés en 2019 pour rénover l'intérieur de l'église pour un montant total de 334 037 €. (Marie Meunier / Objectif Gard)

"La tâche était importante puisqu'il a fallu travailler sur la refonte des sols, le nettoyage des parements intérieurs, la mise en lumière, la sonorisation, les vitraux et enfin l'amélioration de la ventilation dans un édifice qui souffre d'importantes remontées d'humidité", liste Pascal Dacosta. Le tout en respectant le cahier des charges des monuments historiques, avec le suivi d'un architecte des Bâtiments de France. "On en a aussi profité pour changer le mobilier, refaire l'autel, mettre en valeur certains éléments de l'église, nettoyer les croix...", détaille Alexandra Vaudolon, directrice des services techniques aux Angles. Au total, les travaux se sont élevés à 334 037 €.

Une plaque à l'entrée de l'édifice a été dévoilée. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce prix départemental de la 27e édition des "Rubans du Patrimoine" récompense la qualité de la restauration et "met à l'honneur l'initiative des communes, le savoir-faire des entreprises du bâtiment et la diversité et la qualité du patrimoine bâti", indique Pascal Lacosta. Ce concours est organisé en partenariat par la Caisse d'Épargne, la Fondation du Patrimoine, l'association des maires de France, la Fédération française du Bâtiment et le groupement des monuments historiques. Désormais une plaque orne l'édifice et le diplôme ira en bonne place en mairie, à côté de la Marianne du civisme. Il y a quelques mois déjà, la commune voisine de Villeneuve-lez-Avignon avait été récompensée avec le prix régional des "Rubans du Patrimoine" pour la restauration de la chapelle rurale de Notre-Dame des Sept-Douleurs.

Marie Meunier

Marie Meunier

Patrimoine

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio