Société

VILLENEUVE Une équipe citoyenne pour lutter contre l’isolement des personnes âgées

Le Secours catholique de Villeneuve s'est officiellement engagé dans le dispositif Monalisa (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le Secours catholique de Villeneuve s'est officiellement engagé dans le dispositif Monalisa (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ils sont sept, tous bénévoles, à constituer cette nouvelle équipe citoyenne qui permet à Villeneuve de devenir la douzième équipe Monalisa du département.

Monalisa comme Mobilisation nationale contre l’isolement des âgés, un dispositif national lancé en 2013, pour lequel le Gard avait été département pilote.

« Recréer ou maintenir le lien social »

L’idée est simple : impliquer « trois types de partenaires, les institutionnels comme le Département et les CCAS, les acteurs associatifs, comme les Petits frères des Pauvres, la Croix-Rouge, le Secours populaire ou le Secours catholique, et les professionnels, comme la MSA, la Mutualité française, Présence 30 ou l’ADMR », explique Corinne Costa, chargée de développement chez Présence 30 et correspondante du programme Monalisa pour le Gard rhodanien. Concrètement, ces partenaires vont porter des équipes de bénévoles sur le terrain, qui auront pour mission de rompre l’isolement des personnes âgées.

Pour le canton de Villeneuve, c’est le Secours catholique qui porte le dispositif. Une nouvelle corde à l’arc de l’association, dont les 24 bénévoles oeuvrent déjà tout au long de l’année auprès des plus démunis. Sept bénévoles font partie de l’équipe citoyenne qui visitera des personnes âgées isolées : « ce sont des visites de courtoisie pour recréer ou maintenir le lien social», explique le responsable de l’antenne du Secours catholique de Villeneuve Jean-Pierre Marchand.«Nous sommes bénévoles et nous avons du temps disponible pour rester une ou deux heures. » C’est le cas de Pénélope, qui rend visite chaque semaine à une dame âgée, « deux heures chaque mercredi après-midi, on discute et on fait du jardinage. » « On peut accompagner les personnes, les sortir, les emmener au cinéma », poursuit le responsable de l’antenne du Secours catholique.

Des bénévoles formés

Mais avant d’en arriver là, « chaque bénévole a été formé, c’est une formation gratuite et 120 personnes ont été formées dans le département », précise Corinne Costa. Des sessions de formation sont prévues à Vauvert, Anduze et Nîmes dans les prochains mois. Reste une difficulté : repérer les personnes âgées isolées, qui ne crient pas sur tous les toits qu’elles souffrent de solitude. Pour y arriver, le Secours catholique compte sur des signalements « par un ami, la famille, un professionnel comme un médecin ou une aide à domicile ou encore le CCAS, qui connaît bien son territoire », note Jean-Pierre Marchand. Les signalements sont à faire auprès du CCAS de la commune de résidence de la personne âgée isolée.

Sur le territoire du Gard rhodanien et de l’Uzège, on compte désormais quatre équipes : Saint-Laurent-des-Arbres, gérée par le CCAS, Uzès et Bagnols, gérées par la Croix-Rouge et donc Villeneuve. « C’est une mobilisation qui prend forme d’année en année et de mois en mois », note Corinne Costa. A Uzès, huit personnes sont aidées par Monalisa. A Villeneuve, au jour de la signature officielle de la charte Monalisa mardi, elle étaient déjà deux.

Plus d’informations sur le dispositif Monalisa ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité